La génèse de la Carte Essentielle

silouhette-article-bordeaux

Depuis déjà quelques semaines l’équipe de la Carte Essentielle s’active, remue, dessine, explore et travaille d’arrache-pied pour vous fabriquer une petite carte utile qui facilitera grandement votre prochaine traversée de Bordeaux.

Mais en attendant vous ne savez pas comment est née cette idée, alors nous allons vous le raconter.

C’est ce que va vous raconter ce récit.

Tout a commencé lorsqu’un jeune géographe grenoblois et une fraiche dessinatrice bristolienne se sont rencontrés à Bordeaux. Une nouvelle ville qu’ils ont découverte ensemble. C’est après avoir marché toute une longue journée à travers-ville à la recherche du meilleur repère pour se poser en toute quiétude, que nos deux passionnés urbain se sont enfin arrêtés épuisés autour d’une bière méritée. Et c’est de cette sensation d’épuisement – provoquée par leur quête d’une pépite dans le labyrinthe bordelais – qu’ils ont discuté de l’utilité d’être bien guidé ! L’un, explorateur urbain invétéré et cartographe compulsif, et l’autre, aquarelliste amatrice et artiste inspirée par l’urbanité éclatante de Bordeaux, conclurent ceci : il faut à Bordeaux une carte dessinée.

Un seul support réunissant : toutes les informations essentielles, des illustrations stylisées, des dessins explicatifs, des couleurs, les meilleurs lieux, des liens utiles, des infos insolites – tout ce qu’il faut pour découvrir une ville facilement !

Leur première inspiration fut une carte utilisée par un jeune sorcier anglais bien connu : la carte du maraudeur ! Mais face aux quelques limites techniques que posait sa réalisation et l’inutilité notoire de son utilisation dans milieu urbain ils décidèrent de donner à leur idée une forme plus efficace : un mix hybride – savant mélange entre plan, illustrations et récit!

  • Un plan pour se repérer facilement, pour ne pas perdre son nord et même trouver le sud, un plan facile à lire, simple et efficace, rond, harmonieux même, qui donne une idée rapide et claire de l’organisation spatiale de Bordeaux.

En un coup d’œil vous savez comment vous rendre sur la rive droite depuis Saint Michel, où se trouvent les portes monumentales de l’ancienne ville…

  • Des illustrations pour mettre en valeur la ville, la sublimer, pour mettre en avant ce qu’elle a de plus intéressant à découvrir, mais sans l’expliquer ni indiquer où aller. Des illustrations aussi pour faire apparaitre ce qu’il se passe derrière les lieux, pour informer et décrire.

Le pictogramme dessiné à l’aquarelle d’un micro vous indique où trouver un open mic, celui d’une chope débordante la meilleure bière du secteur…

  • Des mots, enfin, pour combler les espaces par de la matière ajoutée, la petite information essentielle, courte et directe, qui vous laisse savoir juste ce qu’il faut, et pas plus.

Quelques lignes au cœur de Mériadeck vous indiquerons les informations essentielle sur ce quartier, l’adresse d’un site internet vous suggère des idées de visites insolites…

De ce mélange nait une information suggestive dans un guide incomplet mais essentiel.

Une carte subjective et affective de Bordeaux.

LCELa génèse de la Carte Essentielle